10/05/2012

J-157 Il suffisait de l'écrire

Il suffisait de l'écrire pour que ça change.  Dans le billet précédent, je notais que le CDH n'avait ni liste de candidats ni site internet.  Le lendemain, hier, c'était fait.  Tapez simplement www.idhuy.be et le site "en couleurs chaudes et rassurantes" (je cite) surgira sur votre écran.

Côté candidats affirmés, on reprend les sortants plus un petit nouveau dans un ordre qui reste à définir.  Seule la tête de liste est déclarée.  Pas vraiment de surprise dans tout cela.

Je fais simplement 3 observations.

1° Pour la troisième élection communale consécutive, le CDH part en campagne avec un nom autre que le sien.  En 2000, c'était "AirPSC", en 2006 il formait une liste commune, Ensemble, avec Ecolo.  La suite a montré combien cette dénomination était inadéquate.  Je comprends mal l'intérêt de cette démarche d'autant plus qu'elle prive la liste du numéro national.  Une des conséquences est que les listes communale et provinciale du CDH auront des numéros différents.

2° L'annonce de candidats dits d'ouverture devient tout doucement la tarte à la crème.  Le PS en fait autant et tous deux l'avaient déjà fait lors du scrutin de 2006.  On constate d'ailleurs que quand un tel candidat est élu, il se déclare tôt ou tard comme membre du parti d'accueil.  Il y a bien une exception, celle de Denis Léonard, qui s'est affilié à Ecolo après avoir figuré en 2000 comme candidat d'ouverture sur la liste PSC CDH.  Les bouleversements et dissensions qui s'en sont suivis ont montré comment le PSC CDH entendait le devenir de ses candidats d'ouverture.

3° A l'instar d'Ecolo, Idhuy demande de l'aide aux électeurs pour confectionner son programme.  Idhuy au moins, contrairement à Ecolo, a fait l'effort d'établir un questionnaire.  Nous aurons l'occasion de revenir sur son contenu.

Propos non engagés et objectifs.

10:44 |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.