12/05/2012

J-155. Combien dois-je faire de voix pour être élu?

Voici une question que posent ou se posent beaucoup de candidats néophytes (ou pas).  Je leur réponds tout net: " cessez de poser cette question parce qu'elle n'a aucune réponse".  Ou plutôt, elle en a de multiples.

Par contre, les deux questions à poser, et forcément dans l'ordre sont:

1° Combien de sièges obtiendra la liste qui m'héberge?

2° Parmi ces sièges obtenus, y en aura-t-il un pour moi?

Aujourd'hui, j'aborderai seulement la première question.

Dans notre pays, le système est dit proportionnel.  C'est un mot que chacun comprend mais quand il qualifie un système électoral, nous ne sommes plus du tout dans l'entendement d'un dictionnaire.  Il s'agit plutôt d'un mode de calcul que d'une définition  Voici la théorie.

Les sièges sont répartis entre les partis selon un calcul fourni par la clé IMPERIALI  la clé Imperiali consiste à diviser le résultat électoral (nombre de voix) de chaque parti par la suite de nombres 2 - 3 - 4 - 5 - etc. et d'attribuer les sièges dans l'ordre décroissant des quotients obtenus.

Elle n'est pas imbuvable mais il faut néanmoins y réfléchir quelque peu pour en comprendre le fonctionnement et surtout les implications. 

Le cas le plus simple serait celui de 2 listes en compétition dans une commune qui comporte 27 sièges (Huy).  Dans ce cas, le terme "proportionnel" prend tout son sens pour autant qu'une des listes atteigne 10%.

En effet, si une des 2 listes fait 9,9 %, elle ne recevra que 1 siège alors que 9,9% de 27 est 2,67.  Pire encore, la liste que réaliserait 6,5 % n'emporterait aucun siège.

Le scrutin est donc vraiment proportionnel avec 2 listes qui ont des résultats pas trop écartés.  Et plus on s'éloignera de ce cas, moins la dévolution des sièges sera proportionnelle et plus sera avantagée la liste gagnante.

Voici un cas, pas invraisemblable et très évocateur:

Toujours 27 sièges à répartir, 2 listes totalisent respectivement 70 et 20%, 4 autre se répartissent le solde de 10%.  Cela donne ceci:

·         Les 4 petites listes n'emportent aucun siège;

·         la liste à 20% enlève 5 sièges, ce qui est proportionnel.

·         La liste à 70% enlève le reste, 22 sièges, 81,5% de l'enjeu.

Autrement dit, c'est la liste importante qui profite au maximum de la présence des petites listes.

A Huy, nous avons vécu presque cette situation lors du scrutin communal de 1994:

8 listes en compétition, les 4 partis traditionnels et 4 autres qui, ensemble, ont totalisé 7,36% et n'ont évidemment obtenu aucun des 25 sièges à pourvoir.

Voici le tableau qui en a résulté:

 

Ecolo

PRL

PSC

PS

Pourcentage des voix

7,25%

17,72%

19,97%

47,56%

Sièges

1

4

5

15

Pourcentage des sièges

4%

16%

20%

60%

Bénéfice de la proportionnelle

-3,25

-1,72

+0,03

+12,44

 

La démonstration est établie: plus on a de voix, plus on bénéficie de la clé de répartition des sièges.

15:26 |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.