17/09/2012

J-27. Y a-t-il une campagne électorale?

Hier, de retour à Huy après 15 jours de vacances, je me suis demandé s'il y avait vraiment des élections dans 28 jours.  Il n'y avait aucun tract dans ma boite aux lettres.  Toujours pas de programme PS ou MR.  J'ai parcouru les rues ce dimanche soir.  Pas de panneaux communaux, un calme inhabituel Grand-Place malgré la douceur vespérale, très, très peu d'affiches:

·         MR, ECOLO et CDH, rien sauf dans leurs locaux respectifs.

·         Le PP a changé certaines affiches(!!) mais je n'en vois que chez le leader.

·         Les candidats de Pour Huy, du moins ceux que j'ai vus,  déploient une large bâche sur leur façade.

·         On voit apparaître quelques affiches PS.  Curieusement, je n'en ai vu aucune du mayeur tête de liste.  En regard des 5 scrutins précédents où en matière d'affichage, le PS vivait un réel culte de la personnalité, c'est le monde à l'envers.

Et puis, ce matin, surprise! Enfin!  Les ouvriers communaux installent les panneaux et le PS annonce son programme.

Chacun s'accorde à dire que la campagne est insipide mais les partis ne font rien pour l'animer, ne serait-ce Monsieur George qui continue à pédaler à côté de son vélo (un comble pour un cyclotouriste) à propos du débat préélectoral.  Il consacre une énergie débordante à justifier sa décision de boycott.  Pourtant, très peu sont dupes de sa vraie motivation. 

14:07 |  Facebook |

Commentaires

Vous vous targuez d'objectivité pourtant vous insinuez que idhuy refuse le débat avec le PP pour des motifs obscurs (sans avoir la décence de préciser votre pensée ce qui en plus permet l'interprétation et laisse la place aux phantasmes).
Bon n'étant pas complètement idiot je suppose que vous insinuer que Monsieur GEORGE n'assume pas son bilan. Pourtant il accepte et se réjouit des débats suivants :

- Le mercredi 26 septembre de 14 à 15 heures le débat radio sur Bel Rtl.
- Le jeudi 27 septembre de 20 à 20 h 45 le débat télévisé sur RTC, rediffusé également le vendredi 28 septembre de 14 h 15 à 15 heures.
- Le jeudi 11 octobre de 18 à 19 heures le débat radio sur la RTBF.

Néanmoins je salue votre initiative d'organiser un débat, même si je regrette la présence du PP, mais comme vous le dîtes dans un autre post : "Seul les sots ne changent pas d'avis." Alors qui sait peut-être allez vous vous décider à priver de tribune un personnage douteux aux propos plus que limite.
Bien à vous

Écrit par : guyloup | 26/09/2012

D'abord une grosse différence entre vous et moi c'est que vous me connaissez et que moi, je ne peux vous identifier. Ce n'est pas très courageux.
C'est sur le chemin de St Jacques de Compostelle sur lequel je passe 8 jours que j'ai pris connaissance de votre message. Aujourd'hui, j'ai enfin la possibilité d'y répondre.
Sans en être, vous vous comportez comme les partis extrêmistes (gauche ou droite) et les partis populistes. Vous réaffirmez sans cesse les mêmes propos sans jamais répondre aux arguments des autres. Répondez au moins à ce que j'écris, ce sera un peu plus intelligent et tâchez de me convaincre. Si vous emportez ma conviction, je changerai d'avis.
Concernant votre lieder, je ne suppose rien contrairement à ce que vous écrivez. Par contre je conteste l'argument utilisé pour se défiler Je le considère comme invraisemblable.
Cher inconnu(e) que je connais sans doute très bien, qui que vous soyez, je vous conserve malgré tout ma plus grande cordialité.
André

Écrit par : André Coudron | 29/09/2012

D'abord : Je vous invite à vérifier l'identité des auteurs de commentaires sur votre blog. En effet, vous avez la possibilité de voir l'adresse mail de ces derniers (si bien sur ils ont pris la peine de le noter ce qui est mon cas). Vous pouvez également taper mon pseudo (je me suis permis d'ajouter le tiret afin de vous simplifier la tâche) dans un moteur de recherche j’apparais assez vite (si vous l'associer au mot Huy, alors vous pourrez m'identifier sans problèmes).
Et pour vous simplifier la tâche laissez moi me présenter.
Je suis Guy-Loup Devaux, j'ai toujours suivi la politique en générale et si j'ai longtemps suivi d'un peu plus loin la politique hutoise c'est surtout depuis que je suis le collaborateur de Joseph George que je la suis assidument. Enfin, je suis historien et c'est dans cette qualité que je m'insurge contre cette passivité, cette complaisance ou cette inconscience à l'égard du PP (rassurez-vous, je me doute que ce n'est pas de la sympathie).

J'espère que votre pèlerinage s'est bien passé. Je suis heureux que vous soyez rentré. J'espère que mon "post" ne vous a pas fait jurer ;)
Je suis flatté alors que j'écris en mon nom propre et selon mes convictions que vous me comparez à un parti, beaucoup moins que vous me comparez à un parti extrémiste.
Concernant vos remarques :
1) Je ne vois pas pourquoi je devrais changer d'arguments pour justifier que j'approuve le refus d'idhuy de débattre avec le PP. Je pense qu'en affirmant dès le début les raisons suivantes : le PP n'a pas de programme spécifique pour Huy, il veut juste faire de Huy son tremplin vers le fédéral, il est raciste, populiste et dangereux tout est dit. Il n'y a pas d'autres raisons elles sont amplement suffisantes et je ne vais pas en inventer pour séduire les gens contaminés par les peurs créées par ces gens, par contre ces peurs peuvent être expliquées et je serais heureux de rassurer les citoyens qui en sont contaminés.
2) Pouvez vous me dire précisément quels arguments n'ont pas eu de réponses? Je n'en ai pas connaissance, mais je me ferais une joie d'y répondre.

Concernant mon leader vous affirmer ne rien supposer. C'est bien dommage de ne rien supposer sur une tête de liste dans le chef d'un observateur objectif de la politique hutoise. Et si ce n'est le cas vous sous-entendez, sans même supposer; je suis surpris et perplexe. Car n'est-ce pas des sous-entendus que d'affirmer que "très peu sont dupes de sa vraie motivation" ou encore "je conteste l'argument utilisé pour se DEFILER Je le considère comme invraisemblable."? Assumez vos écrits Monsieur COUDRON. Et profitez en pour enfin m'expliquer en quoi il vous paraît invraisemblable de refuser d'offrir une tribune à des dangereux populistes.

Monsieur Coudron, que j'apprends à connaître, et que j'espère connaître d'une autre façon que par des échanges sur un si désagréable sujet que le populisme, je vous conserve toute ma cordialité, en espérant que sur d'autres sujets vous puissiez recevoir ma sympathie.

Guy-Loup DEVAUX,
Historien, conscient des dangers du populisme et de la xénophobie

Écrit par : Guy-Loup | 05/10/2012

Les commentaires sont fermés.