05/10/2012

J-8. Place aux programmes.

De retour de voyage, et toujours avec mes problèmes informatiques, je vais m’atteler à ce travail ardu qu’est la comparaison des programmes.

C’est impossible, évidemment, d’entrer dans les détails et de reprendre tous les points.  Donc, au risque de m’attirer les foudres de l’un ou l’autre, je m’attacherai exclusivement à ce qui me semble important et surtout innovant.  On peut d’ailleurs considérer cette démarche comme subjective, ce à quoi je me refuse.  Tant pis !

Il faut constater d’amblée que les programmes ne sont jamais contradictoires.  Selon les affinités politiques, ils s’attachent plus à tel point, sans plus.  Une bonne fée qui descendrait sur la ville et voudrait réaliser simultanément tous les programmes n’aurait pas beaucoup de conflits à gérer.  Mais ne rêvons pas et lançons-nous.  Allons-y pour la mobilité et la sécurité routière.

21:07 |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.