22/12/2012

Un petit clin d'oeil avant les fêtes.

D'abord voici une grande réconciliation

http://www.youtube.com/watch?v=-MtMUDIrISY

Et maintenant, le nouveau collège célèbre Noël

http://www.youtube.com/watch?v=rQr4JJ2AKP4

Bonnes fêtes à tous et rendez-vous le 4 janvier.

André

08:36 |  Facebook |

20/12/2012

Semaine 12/51

Mardi dernier, la Meuse évoquait dans ses colonnes 2 dossiers très importants que je voudrais évoquer avant d'en venir au Conseil Communal de ce même mardi.

La répartition du coût du Service Régional d'Incendie alias SRI.

En substance, la ville de Huy devrait bénéficier, avec effet rétroactif, de la nouvelle répartition des charges entre les 10 communes desservies. On attendrait un arriéré de quelque 8 millions plus une somme annuelle de 1,5 million.  Bonne nouvelle pour Huy, exécrable pour les 9 autres communes.  La balle est entre les mains du Gouverneur de la province.

Le dossier est trop important et m'est trop peu connu pour le traiter maintenant.  J'y reviendrai en janvier.

La violence à Huy.

Selon La Meuse, divers contacts se poursuivront jusqu'en février entre les services locaux et fédéraux ainsi que diverses ASBL concernées.  Le tout déboucherait sur un Conseil Communal sécurité en février.  Conseil au cours duquel, rapporte La Meuse, les citoyens pourraient eux-mêmes poser des questions.  Tout cela est déjà mieux que ce qui était annoncé en novembre.  Mais il faut plus, il faut annoncer des actions concrètes.  J'en évoquais dans le billet du premier décembre.http://pontia2012.skynetblogs.be/archive/2012/12/01/semaine-12-48.html.  Ce ne sont que des exemples, il y a bien d'autres actions possibles.

Ce conseil spécial sécurité, le budget 2013 et la déclaration de politique générale, voilà les 3 balises qui nous renseigneront, espérons-le, sur les actions concrètes mises en œuvre.

Le Conseil Communal.

Anne-Marie, cesse de polluer le Conseil Communal avec ton agressivité gratuite et tes insultes de bas étage!  Tu vaux et tu peux beaucoup mieux que cela et ce n'est certainement pas cette attitude qui fera basculer la majorité l'année prochaine.

Je n'en écrirai pas davantage sur ce sujet parce qu'il s'est passé pas mal de choses intéressantes lors de ce dernier conseil de 2012.

Dès la première décision à prendre (composition des commissions communales), la majorité accepte une proposition du chef de groupe Ecolo et postpose la décision jusqu'à une réunion des chefs de groupe.  Le sujet traité n'est pas fondamental mais une telle attitude de la majorité, une telle écoute d'un avis de l'opposition méritait d'être soulignées.

Les nouveaux conseillers de Pour Huy, stimulés sans doute par leur bouillante chef de file, se sont distingués par des questions assez pertinentes.  Ils devraient néanmoins être attentifs à ceci:

Si le but poursuivi est l'efficacité, il serait de loin préférable de traiter certains sujets avec l'administration concernée et non dans l'enceinte du Conseil Communal.  L'état d'une rue Saint-Roch ou Portelette peut se traiter directement avec le service des travaux, comme le panneau de signalisation du Fond l'Evêque avec la police.

Par contre, la question du conseiller Vidal sur le Wifi est intéressante d'autant plus que ce point figure au programme des partis de la majorité. Dans sa réponse, l'échevin  Mouton a manqué l'occasion de positiver sur le sujet.  La mise à disposition d'internet doit dépasser le cadre de la Grand-Place, il doit couvrir une bonne partie de la ville.  Il faut évidemment veiller à la protection des données.  Mais les solutions existent.  Heureusement!

J'engage Monsieur Vidal à revenir sur le sujet lors du vote du prochain budget.

14:12 |  Facebook |

15/12/2012

Semaine 12/50 bis

Je vous dois une correction de mon billet d'hier.  Il y a effectivement des points complémentaires demandés par les conseillers.  Ma référence est le site de la ville qui ne les a pas encore renseignés.

Heureusement, un internaute bien informé m'a aimablement communiqué l'information manquante.  Voici donc en résumé 8 points mis à l'ordre du jour par Madame Lizin et ses amis plus un point demandé par Monsieur de Gottal:

Mr de Gottal: Le Ravel rue Nicolas Jadot.

Mme Lizin: Les heures de présence de la police autour de la patinoire sont inadaptées aux circonstances.

Mr Vidal: Le WiFi à l'hôtel de ville et sur la grand place, demande de vote pour la mise au budget 2013.

Mr Vidal: Lignes jaunes au quai de Namur, acharnement sur un citoyen.

Mr Vidal: Insécurité au parking du Champion.

Mr Vidal: Dépots clandestins et potelets arrachés rue Portelette.

Mme Gelenne: Vitesse excessive rue Saint-Roch à Ben.

Mr Thomas: Que fait le service de prévention suite aux derniers faits violents constatés en ville?

Mr Thomas: Problèmes causés par un panneau de signalisation rue des Golettes.

 

 

07:43 |  Facebook |

14/12/2012

Semaine 12/50.

Mardi 11.  Ordre du jour du Conseil Communal.

En voici l'adresse directe sur le site de la ville:

http://www.huy.be/hors-menus/fichier/ordres-du-jour-du-conseil-communal/2012/18-12-2012.pdf

Premier étonnement: il n'est plus question d'un conseil spécial sécurité comme annoncé lors du dernier conseil de novembre.  Ils s'en défendront sans doute mais peut-être ont-ils été convaincus par les commentaires que j'écrivais en semaine 48:

http://pontia2012.skynetblogs.be/archive/2012/12/01/semaine-12-48.html

La table ronde promise est-elle planifiée?  Qu'attend-on pour prendre les mesures évidentes préconisées dans les programmes électoraux?  Le budget 2013 répondra-t-il à ces questions?

Comme on peut le lire, ce dernier Conseil Communal de l'année a pour seul objectif de pouvoir fonctionner en attendant le vote du budget.

Autre étonnement: Aucun point n'a été mis à l'ordre du jour par Mme Lizin.  Du moins sur le site de la ville.  Serait-elle déjà en vacances?

Vendredi 14.  Mobilité à Ben-Ahin.

La Meuse de ce jour revient sur le problème de saturation de la N90 et de ses ronds-points.  Il est vrai qu'à l'approche des réveillons, le problème ne va pas s'arranger.

La journaliste interroge donc le commissaire es mobilité  ainsi que l'échevin George qui  en était chargé lors de la mandature précédente.

Etrangement, tous trois sont frappés d'une étrange amnésie.

Où en est donc l'étude confiée à Agora?

Le 3 février 2011, l'étude PICM était officiellement annoncée à la presse.

http://www.huy.be/ma-commune/mobilite/mobilite-projet/images/PICM%20-%20Presse.pdf/view?searchterm=PICM

Cette étude devait durer 14 mois et aboutir à des propositions concrètes sur la mobilité dans Huy et les communes avoisinantes et notamment sur la problématique de Ben-Ahin.

Le 13 juin de cette année, nos échevins nous conviaient à une "grande réunion publique" sur le sujet.  Voici ce que j'en écrivais à l'époque:

http://pontia2012.skynetblogs.be/archive/2012/06/15/j-121-la-mobilite.html

22 mois plus tard, où reste donc cette étude???

12:24 |  Facebook |

07/12/2012

Semaine 12/49.

 

Peuvent mieux faire!      Doivent mieux faire!

·       Le nouveau collège d'abord,  le bourgmestre, son porte-parole, qui aurait dû exposer les lignes de force de la nouvelle législature, les grands dossiers que portera la majorité.

·       La chef de groupe PS qui s'est contentée de quelques mots insipides.

·       Le chef de groupe Ecolo qui s'est borné à des commentaires sur la campagne électorale et sur l'après scrutin.  Rien de nouveau!  Pourquoi n'a-t-il pas profité du mutisme du collège pour énoncer les dossiers prioritaires d'Ecolo?

·       Madame Lizin qui évoque certes la nouvelle mandature mais seulement pour annoncer qu'elle démolira tout sur son passage.  Elle a bien évoqué 3 dossiers intéressants (la Place Verte, la cardiologie et les nominations) mais loin d'être prépondérants.

·       La présidente du Conseil qui a fait preuve de beaucoup de légèreté et manque d'une rigueur importante dans ce nouveau rôle.

·       La presse qui au travers de ses commentaires et de ses titres se focalise bien trop sur la seule Anne-Marie Lizin.

·       Moi, enfin qui jusqu'à ce point du billet ne suis que négatif.

Alors, positivons:

Je veux souligner les interventions de 2 porte-parole de la nouvelle majorité, Christophe Pire et Philippe Charpentier, le nouveau et l'ancien.

Le premier a été informé, alors qu'il prenait place au premier Conseil de sa vie, qu'il aurait à y prendre la parole.  Il n'a évidemment pas fait de grande déclaration politique mais il a, en quelques mots, stigmatisé les propos négatifs et stériles de ses collègues de l'opposition.

Le second, avec sa verve habituelle, a (enfin un) évoqué 3 dossiers qui figureront dans le top 10 des priorités communales: la sécurité, les finances et l'aide sociale.  Je retiens plus encore son évocation de l'importance des commissions communales.

Elles sont importantes parce que dans le calme, sans public, sans journaliste, les conseillers peuvent en toute sérénité y confronter leurs points de vue et travailler ensemble, majorité et opposition, au devenir de notre ville.

C'est malheureusement une vision très idéaliste des commissions communales.  A l'époque où j'y siégeais,  j'y ai entendu, à la sérénité près, les mêmes discours et les mêmes antagonismes qu'aux séances publiques.  J'avais l'impression que les membres étaient plus intéressés par leur jeton de présence que par un débat contradictoire. 

 

Mais c'était une autre époque.  Alors peut-être que aujourd'hui…….?

 

11:56 |  Facebook |